Intervention sur les cambriolages
(JPG)

Opération tranquillité seniors et réflexes sécurité au quotidien

Les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses et vivent de plus en plus longtemps : en 2000, 4,3 millions de nos concitoyens avaient plus de 75 ans, aujourd’hui, en 2010, ils sont 5,5 millions et demain, en 2015, ils seront plus de 6 millions.

Les personnes âgées sont aussi des proies plus faciles pour les délinquants : alors qu’elles ne représentent que 20% de la population, elles sont victimes des deux tiers (66%) des vols avec ruse et de près d’un tiers (29%) des cambriolages d’habitations principales ou secondaires.

"Seniors, pour votre sécurité, ayez les bons réflexes !" en cliquant sur ce lien http://www.interieur.gouv.fr/A-votr...

Les gendarmes et policiers de votre quartier sont vos interlocuteurs privilégiés. N’hésitez pas à leur faire part des situations qui vous semblent inhabituelles. Ils sont là pour vous écouter, vous conseiller et vous aider. Les personnes âgées volontaires déposent leur demande directement à la brigade ou par l’intermédiaire des partenaires (polices municipales, services sociaux, ...)

L’opération tranquillité seniors, c’est également une campagne de sensibilisation aux réflexes de la sécurité au quotidien.

Retrouvez les conseils donnés par le ministère de l’Intérieur pour vous aider en cliquant sur ce lien http://www.interieur.gouv.fr/conten...

Sources : SIRPA gendarmerie

Credits photo : SIRPA Gendarmerie

Contact : SIRPA Gendarmerie

CAMPAGNE DE PREVENTION, lutte contre les vols par ruse

PDF - 803.1 ko

pour plus d’information cliquer sur l’image

LUTTE CONRE LE VOL DES MOBILES

PDF - 458.8 ko

CIRCULATION D’EMAIL FRAUDULEUX

PDF - 26.6 ko

PRECONISATIONS DU COMMISSAIRE DE POLICE DE SAINTE GENEVIEVE DES BOIS

CONSTAT : Les mois de janvier et février sont particulièrement touchés par la délinquance liée aux cambriolages. Sur les cinq communes que compte la circonscription de police de Sainte Geneviève des Bois, deux communes accusent une augmentation importante du nombre de cambriolages. Il s’agit des communes de Saint Michel sur Orge et de Sainte Geneviève des bois. Les trois communes, Villiers sur Orge, Epinay sur Orge et Villemoisson sur Orge connaissent également une légère augmentation.

EXPLICATIONS : A l’échelle départementale voire nationale c’est le même constat mais au plan local il n’est bien sûr pas question de s’en satisfaire. La structure pavillonnaire constitue la majorité de l’habitat de la circonscription et c’est elle qui est la plus touchée par les cambriolages. Cependant, dans les immeubles d’habitation on note également une recrudescence des cambriolages. C’est la raison pour laquelle je propose plusieurs préconisations qui sont d’ailleurs également valables pour les vols par ruse affectant les personnes âgées.

PRECONISATIONS :

1- Généralement les cambrioleurs font des repérages. Il faut donc être attentifs aux démarcheurs ou à ceux qui déposent des prospectus dans les boites à lettres surtout quand les dits prospectus ne concernent pas la commune ou le département (cas de prospectus déposés concernant des numéros d’urgence sur PARIS). Certains cambrioleurs n’hésitent pas à rentrer dans les jardins des habitations et lorsqu’ils se font surprendre inventent des versions telle que : « je me suis trompé de maison » « je cherche un animal » « je souhaite boire un verre d’eau » etc etc ...

2- En cas de cambriolage le premier des réflexes est de composer le « 17 ».

3- Surtout ne toucher à rien jusqu’à l’arrivée de la patrouille de police afin que les policiers, d’une part constatent le cambriolage et d’autre part procèdent à la recherche de traces et indices.

4- Avant le dépôt de plainte il est important de faire une liste précise des objets dérobés (Marques et références pour les biens HIFI-VIDEO-TELEPHONIE et Descriptions précises s’agissant de bijoux avec éventuellement photos). Il n’est pas rare de découvrir les biens volés chez un receleur ou le cambrioleur lui même. En outre la précision de la liste des objets volés peut permettre leur restitution au légitime propriétaire.

5- Pour réduire le nombre de cambriolages, les effectifs de police patrouillent en véhicules sérigraphiés mais également banalisés. Pour autant il importe que la population participe également en n’hésitant pas à faire part de ce qui lui paraît suspect dans son quartier (mouvements suspects de voitures ou d’individus) en composant le « 17 ». Ne pas hésiter à relever une plaque d’immatriculation d’un véhicule suspect et de donner au moment de l’appel aux forces de police une description la plus précise possible de l’individu, de sa tenue vestimentaire et de sa direction de fuite. Dans la mesure du possible, les patrouilles se déplaceront et procèderont à des contrôles qui permettront de confirmer ou d’infirmer.

6- Enfin pour éviter ou retarder l’entrée dans un pavillon ou dans un appartement, il ne faut pas hésiter à investir dans des moyens de protection du type alarme, ou simplement renforcer les serrures existantes, fermer les volets et faire appel aux voisins et au dispositif tranquillité vacances consistant à chaque départ en vacance de s’inscrire au commissariat pour déclencher des patrouilles.

7- Pour la question spécifique des vols par ruse, lorsqu’une personne se présente sous le prétexte, de vendre quelque chose (calendrier, livres, etc …), un service (ravalement de toiture, élagage, travaux de plomberie) ou de faire un sondage pour le compte d’une entreprise ou d’une collectivité, il ne faut surtout pas faire rentrer la personne dans le domicile et s’assurer auprès de l’organisme dont elle se dit employée que la mission est réelle. En cas de doute faire le « 17 ».

maj le 2/10/17

Mairie de Villiers-sur-Orge, 6 rue Jean Jaurès, 91700 VILLIERS-SUR-ORGE